BioOrg est le nouveau propre : des réponses à toutes vos questions

IMMUNITÉ

Enrichir la biodiversité
de votre environnement microbien intérieur
et retrouver votre résilience.

Respiration

Qualité de l'air améliorée de 50%
grâce à des la purification des polluants.

économies

Gagnez du temps et de l'eau avec
de bonnes bactéries qui gardent tout
activement propre.

circulaire

Plus de biodiversité, plus de nature.
Pas de substances nocives,
pas de gaspillage d'eau.

Les micro-organismes de BioOrg sont un mélange de 11 bactéries positives différentes qui sont des championnes de la purification de plusieurs polluants organiques et de l’élimination des couches adhésives qui retiennent cette pollution. Onze espèces différentes ont été sélectionnées dans différentes forêts européennes et travaillent ensemble dans un écosystème vivant pour éliminer la pollution visible et invisible.

BioOrg est basé sur la théorie scientifiquement fondée des «vieux amis». Cette théorie a été développée par le professeur Graham A.W. Rook, BA, MB, BChir, MD Centre de microbiologie clinique. UCL (University College London) en 2003. Notre système immunitaire a besoin d’un apport pour fonctionner de manière équilibrée. Sans l’apport microbiotique requis dans un environnement bactérien riche et diversifié, la régulation de notre système immunitaire est compromise. Cela augmente le risque de maladies chroniques, de maladies auto-immunes et d’allergies. Le professeur Rook appelle sa théorie: L’hypothèse des «vieux amis». Vous pouvez trouver une conférence TED avec le professeur Rook ici.

Oui et non, les bactéries présentes dans les produits BioOrg sont présentes sous forme de spores. Cela signifie qu’elles ne se développeront que lorsqu’elles trouveront de la nourriture (de l’énergie) dans leur environnement. Cela se produira au moment de la nébulisation. Tant qu’ils sont présents dans l’emballage BioOrg, ils resteront sous forme de spores, une sorte d’état dormant.

La circularité suppose que les produits d’aujourd’hui sont les matières premières pour plus tard: après utilisation, les produits peuvent être réutilisés. La circularité est donc basée sur un monde sans gaspillage. Le contraire de l’approche actuelle où nous achetons, utilisons et jetons constamment de nouveaux produits. Cette culture du jetable et du remplacement a un impact énorme sur la planète. La circularité n’est pas une fin en soi, mais une stratégie pour atteindre 2 objectifs politiques internationaux importants: lutter contre l’épuisement des matières premières et limiter le changement climatique. Les bactéries BioOrg ne laissent aucun déchet résiduel, elles restent actives tant que des nutriments sont présents dans l’environnement. Ces bactéries elles-mêmes sont inoffensives pour les humains et les animaux et elles enrichissent même notre biotope.

Notre nettoyage traditionnel nécessite non seulement beaucoup d’énergie des personnes qui doivent le faire, mais également beaucoup d’eau potable qui va polluer par la suite l’eau environnante en évacuant la pollution d’origine et les détergents. Notre méthode unique vous permet donc d’économiser de l’énergie, de l’eau et des détergents. Unique : vous économisez également du temps car vous nettoyez plus vite et moins souvent.

Nos espaces intérieurs sont remplis de particules nocives flottant dans l’air que l’on respire. Ces particules ont un impact néfaste sur notre respiration. Les particules, par exemple, bloquent l’absorption d’oxygène par nos poumons. D’autres polluants dans notre air irritent par leur odeur ou provoquent d’autre maladies plus ou moins graves. Il est toujours recommandé de rafraîchir régulièrement la pièce. Mais dans un certain cas, l’air extérieur, s’il n’en reste pas moins vital quand il est sain, est malheureusement parfois pollué.

Les bactéries ont besoin de nutrition (énergie) pour survivre. Elles tirent cette énergie de leur environnement. Elles sont incapables de produire leur propre nourriture donc elles sont comme nous, hétérotrophes : en d’autres termes, elles doivent absorber d’autres organismes ou substances pour se nourrir. Les bactéries BioOrg absorbent ce que nous appelons la pollution sous forme d’énergie et se reproduisent. Les bactéries ne laissent aucun résidu. Nous appelons ce processus le principe de nettoyage hétérotrophique.

Les bactéries BioOrg sont toutes des bactéries positives. Autrement dit, en termes d’évolution, elles appartiennent à un type de bactérie plus ancien et sont donc moins susceptibles de muter et moins résistants aux antibiotiques. Les bactéries positives sont généralement moins dangereuses pour l’homme que les négatives. Toutes les bactéries BioOrg ont été sélectionnées pour leur impact sur l’homme et l’environnement. Les bactéries BioOrg se sont toutes révélées sans danger pour les humains, les animaux et l’environnement par divers gouvernements et organismes scientifiques.

Non, ce sont des bactéries bénéfiques, totalement inoffensives pour les humains, les animaux, les plantes et l’environnement. Ils font partie du microbiome humain depuis des siècles, ce qui signifie que ces bactéries peuvent être trouvées sur nous et en nous depuis longtemps. Ils aident également à renforcer notre système immunitaire.

En tant que producteur, nous sommes membres de Fost Plus et Val-I-pack. Nos aérosols sont des déchets d’emballages ménagers et peuvent donc être mis dans le sac PMD. Ces aérosols ne contiennent pas d’agents propulseurs et sont fabriqués sur le principe du bag-on-valve: c’est-à-dire sac avec du liquide BioOrg au niveau de la buse et de l’air sous pression entre le sac et le bidon de l’aérosol. Notre emballage industriel est un bag-in-box de 10 litres et est composé de matériau recyclé. Nous demandons au consommateur de séparer le carton du plastique après utilisation, afin que nos emballages puissent être renvoyés pour recyclage.

https://www.fostplus.be/
https://www.valipac.be/nl/
https://www.bagonvalve.com/technology

Non. Les produits de nettoyage BioOrg ont un pH neutre et ne laissent aucun résidu. Ils peuvent être évacués sans problème dans le drain d’eau et y continueront même leur effet purifiant. Vous pouvez utiliser les produits BioOrg sans avoir à porter d’équipement de protection individuelle tel que gants, lunettes ou masque buccal. Cela se constate également dans les fiches de données de sécurité.

La différence entre un brouillard sec et un brouillard humide dépend de la taille des gouttelettes qui sont libérées pendant la pulvérisation. Les gouttes sont suffisamment grosses pour être sans danger pour les humains et les animaux

Absolument. La taille des gouttelettes est suffisamment petite pour ne pas tacher ou former des taches humides. Vaporisez quelques millilitres sur l’écran puis séchez avec un chiffon en microfibre. Veillez à ne pas pulvériser trop près de l’objet et à ne pas pulvériser trop de produit.

Tous les composants organiques volatils tels que la sueur, l’urine, le feu, les cigarettes ou les déchets. En raison de l’atomisation, les polluants sont éliminés de l’air et entrainés vers le sol. Les bactéries commencent alors immédiatement à absorber les composés. De plus, ils se nourrissent des sources des composants organiques volatils et empêchent la formation de nouveaux COVs.

L’écosystème BioOrg est bio-dynamique. Une nouvelle pollution provenant des personnes et des matériaux est constamment ajoutée et elle tombe littéralement sur les bonnes bactéries. Il est donc important d’appliquer régulièrement de nouvelles bonnes bactéries.

Vraiment partout ! La méthode de nettoyage BioOrg vise le nettoyage visuel de la pollution organique. Supprimer les graffitis ou les marqueurs permanents ? Cela nécessite encore d’autres produits.

En raison de la réglementation HACCP, nous ne recommandons pas l’utilisation de ces bactéries dans une cuisine de production publique. Dans les réfrigérateurs, où seuls les aliments emballés sont disponibles, ou dans les cantines et les réfectoires, l’utilisation des produits de nettoyage BioOrg ne pose aucun problème.

Au sec et à l’abri du soleil, idéalement à des températures comprises entre 5 ° C et 40 ° C.

Non, les désinfectants et les biocides tuent les bonnes bactéries et empêchent le fonctionnement de l’écosystème BioOrg.

Non, les micro-organismes ne peuvent devenir résistants qu’aux produits chimiques tels que les désinfectants ou les antibiotiques, mais ne peuvent pas devenir résistants à d’autres micro-organismes tels que les bactéries BioOrg.

En tant que particulier, vous pouvez acheter Surface. En spray dans les magasins BioPlanet et via Collect & Go BioPlanet.

Vous avez des questions sur BioOrg ? Vous pouvez nous joindre par e-mail ou par téléphone. Vous trouverez nos coordonnées dans l’onglet contact.